Accueil » Chat qui fait pipi sur le lit : Pourquoi ? Que faire ?

Chat qui fait pipi sur le lit : Pourquoi ? Que faire ?

Afficher Masquer le sommaire

Un chat qui fait pipi sur le lit de son maître ne doit jamais être grondé, mais il ne doit pas non plus être ignoré ou négligé.

Ce comportement n’est en effet jamais anodin, et il est essentiel de déterminer ce qui le provoque pour remédier aux maux de votre chat et vous assurez qu’il ne développe pas de problèmes de santé.

Aujourd’hui, je vous propose un tour d’horizon des causes les plus fréquentes de la malpropreté chez le chat et de la bonne façon de réagir en cas de pipis indésirables.

La malpropreté chez le chat

La malpropreté chez le chat a toujours une cause physique ou psychologique. Le chat est en effet un animal instinctivement très propre, qui ne songerait jamais à exposer son urine à la vue de tous, puisque, dans la nature, cela le mettrait en danger en révélant sa présence à ses concurrents et/ou prédateurs.

Si votre chat fait pipi sur votre lit, il y a donc une bonne raison à cela, et il est essentiel de trouver laquelle avant de chercher une solution pour faire cesser ce comportement dérangement.

On distingue la malpropreté soudaine du chat – ou du chaton – des pipis indésirables de l’animal qui n’a jamais été propre.

Avant de classer votre chat dans la seconde catégorie, il est essentiel d’être absolument certain qu’il n’a jamais été propre, et non qu’il n’est soudainement plus propre depuis son adoption.

Un chat qui n’a jamais été propre est un chat qui n’a jamais appris la propreté, probablement parce qu’il n’a pas été correctement sevré ou, plus rarement, parce que sa mère ne s’est pas impliquée dans son éducation – ce qui peut survenir chez les chattes encore immatures au moment de leur gestation.

Chez le chat soudainement malpropre, il est hautement conseillé de commencer par une visite vétérinaire pour vous assurer en premier lieu que votre compagnon n’est pas malade.

De nombreuses affections, plus ou moins graves, peuvent en effet se traduire par une soudaine malpropreté.

Enfin, il est essentiel de bannir définitivement de votre esprit des idées préconçues qui mènent la vie dure à nos boules de poils : non, un chat ne fait jamais pipi sur le lit de son maître par jalousie, pour se venger ou pour manifester son mécontentement.

Ces sentiments n’existent purement et simplement pas chez le chat, et ce que les maîtres confondent avec de la malveillance est plutôt une grande détresse ou un stress latent, qui peuvent être causés par une réprimande, l’arrivée d’un nouveau venu, ou tout autre événement perturbant le quotidien de votre matou.

Si bien des maîtres en doutent, c’est malheureusement parce que le stress, même intense, est très difficile à diagnostiquer chez le chat. Ses symptômes sont discrets, voire invisibles, surtout quand on persiste à croire qu’il fait pipi sur le lit par jalousie ou rancœur.

Mon chat fait pipi sur le lit : il est stressé

Le stress est couramment à l’origine de malpropreté chez le chat. Il peut soit pousser votre matou à marquer son territoire pour se rassurer, soit engendrer un trouble physique, la cystite, une infection des voies urinaires qui l’empêche de se retenir et le fait uriner là où il se trouve – parfois sur votre lit.

Comprenez bien que dans les deux cas, il est essentiel de ne pas gronder votre chat quand il urine sur votre lit, car cela ne ferait qu’accroître son stress et renforcer le problème.

Beaucoup de maîtres vont souvent au plus simple pour calmer le stress de leur chat en optant pour le fameux diffuseur de phéromones.

Cette solution ne fonctionne généralement qu’à moitié, car détendre durablement son animal passe idéalement par un réaménagement de votre intérieur qui peut être un poil contraignant, ainsi que par une remise question de vos façons de faire qui peut être délicate à mener.

Si vous savez d’où vient le stress de votre chat, il est relativement aisé de mettre fin au problème en éliminant sa cause – quoique cela soit bien sûr plus délicat lorsque la cause en question est un nouvel animal, une naissance, une séparation ou l’emménagement d’un conjoint…

Lorsque vous ne pouvez pas faire disparaître la cause du stress de votre chat, l’idéal est de consulter un comportementaliste félin qui vous conseillera sur la meilleure manière d’habituer votre chat au changement auquel il est confronté.

Si vous ne savez pas d’où viennent les angoisses ou la tristesse de votre animal, c’est souvent qu’elles sont sous vos yeux, et c’est paradoxalement dans cette situation qu’il peut être difficile d’y remédier.

Un chat qui semble stressé « pour rien » est généralement un chat qui vit au quotidien dans un environnement qui ne lui convient pas et est forcé d’adopter un mode de vie contraire à ses instincts.

Dans ce cas, il est essentiel de vous retrousser les manches et de réaménager votre intérieur pour répondre aux besoins de votre compagnon, même si cela peut ressembler aux douze travaux d’Hercule.

Votre chat doit pouvoir grimper en hauteur, avoir un lieu de repos qui n’appartient qu’à lui et où personne ne le dérange jamais, disposer de distributeurs à croquettes lui offrant un accès illimité à la nourriture dans divers endroits de son territoire, avoir un endroit près d’une fenêtre d’où il peut observer l’extérieur, etc.

Quant au mode de vie que vous imposez à votre chat, il ne doit pas être contraire à ses instincts. Revoyez vos façons de faire et votre rapport à votre compagnon : un chat ne connaît rien du concept de hiérarchie, et toute tentative de vous montrer autoritaire envers lui ne fera qui lui provoquer du stress.

De même, c’est un animal naturellement indépendant, et si sa survie dépend de vous il risque de manifester une grande angoisse.

Il est donc indispensable qu’il puisse se nourrir et s’abreuver seul, et se promener librement dans votre logement – l’enfermer la nuit dans une petite pièce, par exemple, serait une grosse erreur. (1)

Mon chat fait pipi sur le lit : sa litière est sale ou inadaptée

Certains chats sont très tolérants avec leur litière et acceptent de s’y rendre alors qu’elle a des airs de terrain miné… Mais pour d’autres, c’est hors de question, et ils refuseront tout net de mettre les pattes dans une litière sale.

Si votre chat fait occasionnellement pipi sur votre lit, pensez à nettoyer sa litière plus souvent, l’idéal étant de le faire quotidiennement.

Il est aussi possible qu’il soit rebuté par l’idée de faire la petite et la grosse commission dans le même bac, auquel cas il faudra lui en installer un deuxième, éloigné du premier.

Enfin, il se peut que votre chat n’aime pas le gravier que vous utilisez, notamment s’il est parfumé. Il peut aussi détester l’endroit où est placée sa caisse : idéalement, elle doit être dans un lieu calme, à l’abri des regards indiscrets.

Mon chat fait pipi sur le lit : il n’est pas castré

Les chats mâles ont généralement un irrépressible besoin de marquer leur territoire à tout va, et si votre matou n’est pas castré, il est fort probable que ce soit là la cause de ses pipis sur votre lit.

Dans ce cas, la seule solution est de faire castrer votre chat. Cette petite intervention bénigne est par ailleurs conseillée pour garder les chats mâles en santé plus longtemps.

Les femelles non stérilisées peuvent aussi uriner un peu partout pour tenter d’attirer un éventuel partenaire ou marquer leur territoire, mais ce type de comportement est moins fréquent chez la chatte. À nouveau, la stérilisation est essentielle pour mettre fin au problème.

Mon chat fait pipi sur le lit : il est malade

La cystite est l’affection de voies urinaires basses la plus fréquente chez le chat et constitue à elle seule 1,5% de tous les motifs de consultation vétérinaire. C’est une affection prédominante chez la chatte non stérilisée, mais qui peut toucher tous les matous.

Une cystite peut être causée par le stress, comme évoqué plus haut dans cet article, mais aussi par diverses infections bactériennes ou virales, ainsi que par des troubles métaboliques.

D’autres maladies peuvent pousser votre chat à uriner sur votre lit, notamment lorsque ses reins dysfonctionnent (insuffisance rénale, diabète, etc.), ce qui engendre une augmentation de la production d’urine et, de fait, la survenue d’envies pressantes qu’il ne contrôle pas toujours.

Une tumeur des voies urinaires basses, maligne ou non, peut aussi faire pression sur la vessie de votre matou et l’empêcher de contrôler correctement sa miction.

Enfin, il convient de noter que la malpropreté est un symptôme de mal-être général, et peut donc traduire toute sorte de douleur ou d’inconfort chez le chat, même si la maladie ou blessure en cause ne concerne pas son système urinaire. (2)

Mon chat fait pipi sur le lit : il est vieux

Un chat âgé peut perdre le contrôle de son sphincter et souffrir d’incontinence, auquel cas il fait souvent sur lui, là où il se trouve, c’est-à-dire sur votre lit s’il a l’habitude d’y aller.

Il est important de rassurer un vieux chat qui perd peu à peu le contrôle de son organisme, car c’est souvent une épreuve anxiogène pour lui.

Vous pouvez essayer de rendre sa litière plus accessible, ou l’y conduire trois ou quatre fois par jour en le déposant directement dans son bac pour qu’il vide sa vessie avant qu’elle ne « déborde ».

En dernier recourt, vous pouvez interdire l’accès à votre lit à votre vieux chat incontinent, soit en permanence, soit seulement en votre absence.

Dans ce dernier cas, vous pouvez, quand vous êtes présent, vous assurez qu’il s’installe sur une couche absorbante ou tout autre accessoire qui protégera votre lit en cas d’incident.

Questions fréquemment posées sur le chat qui fait pipi sur le lit

Pourquoi mon chat fait-il pipi sur le lit ?

Très souvent, un chat qui se met soudain à uriner ailleurs que dans sa caisse est stressé et manifeste un mal-être profond.

Ce mal-être peut être la cause ou la conséquence de cystites, et un chat peut aussi faire pipi sur le lit de son maître pour traduire un problème de santé : une visite chez un vétérinaire est donc essentielle pour écarter toute cause médicale.

Que faire si mon chat fait pipi sur le lit ?

La première chose à faire est de conduire votre chat chez un vétérinaire qui s’assurera que votre animal n’est pas malade.

S’il est établi que c’est le stress qui provoque ce comportement indésirable chez votre matou, il sera essentiel de procéder à un changement – souvent drastique – de son environnement pour lui offrir un mode de vie apte à réduire son anxiété.

Mon chat a fait pipi sur le lit, est-il malade ?

Un est fort possible qu’un chat présentant une malpropreté soudaine soit malade, et il peut notamment souffrir de cystite, une affection courante chez le chat.

Une visite vétérinaire devrait être effectuée en premier lieu pour écarter toute maladie avant de vous pencher sur une autre cause potentielle.

Comment éviter que mon chat fasse pipi sur mon lit ?

La meilleure chose à faire pour éviter que votre chat ne souille votre lit est de le garder en parfaite santé physique et psychologique.

Pour ce faire, il est indispensable de lui offrir un mode de vie qui lui convient dans un environnement épanouissant, une alimentation de qualité et des bilans vétérinaires réguliers.

Les troubles de la malpropreté sont fréquents chez le chat, et sont toujours le signe d’un problème sous-jacent qu’il est nécessaire de régler plutôt que de vous acharner à réprimander votre boule de poil.

Une visite chez le vétérinaire est la toute première démarche à effectuer pour vérifier que votre chat ne souffre pas d’une cystite, maladie fréquente chez nos félins, ou de toute autre pathologie.

Si votre chat est en parfaite santé, c’est qu’il s’agit d’un problème de stress, et ce même si vous n’avez pas l’impression que votre matou soit anxieux : nos boules de poils cachent très bien leur jeu.

Il est alors indispensable de mettre en œuvre des modifications dans son environnement et son mode de vie qui permettront de l’apaiser et d’accroître son bien-être.

Votre chat fait pipi sur votre lit ? Avez-vous trouvé la cause de ses tracas ? Partagez votre expérience ou posez-nous vos questions en commentaire de cet article !

Partagez votre avis