Accueil » Chat perdu : comment faire pour le retrouver ?

Chat perdu : comment faire pour le retrouver ?

Afficher Masquer le sommaire

Perdre son chat est la hantise de bien des maîtres, et la raison pour laquelle de nombreuses personnes n’osent pas laisser sortir leur matou en liberté. Cela fait parti des petits tracas de la vie avec un chat.

Lorsque le pire se produit, c’est-à-dire quand un chat ne rentre pas chez lui après deux ou trois journées d’absence, le maître est souvent submergé d’inquiétude et ne sait pas bien comment procéder pour tenter de retrouver son compagnon.

Heureusement, il existe plusieurs façons de retrouver un chat perdu, et si elles ne fonctionnent malheureusement pas dans 100% des cas, elles demeurent redoutablement efficaces lorsqu’elles sont effectuées dans les règles de l’art.

Pourquoi les chats se perdent-ils ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser en observant nos chats domestiques, ces superprédateurs en permanence aux aguets et toujours prêts à bondir, tous les sens des chats ne sont pas très développés.

Dans les faits, nos compagnons à fourrure sont même quasiment aveugles, surtout la journée, et leur odorat, s’il est relativement aiguisé, n’équivaut pas celui des chiens – loin de là.

Pour se repérer dans leur environnement, les chats utilisent donc des phéromones, substances organiques qu’ils produisent et sécrètent à l’aide de glandes situées au niveau de leurs joues et de leurs gueules, ainsi qu’à la base de leur queue.

Les chats fonctionnent essentiellement par rituels et habitudes. Ils déposent donc leurs phéromones toujours aux mêmes endroits, suivant un parcours qui ne varie presque jamais, à travers une zone plus ou moins vaste qu’ils définissent ainsi comme leur territoire.

Aussi, les chats ont un chemin balisé qu’il nous est impossible de voir, mais qu’eux peuvent sentir grâce aux phéromones qu’ils ont déposé un peu partout.

Leur territoire n’est donc pas une « zone » comme on pourrait l’entendre d’un point de vue d’humain, mais plutôt un chemin parsemé de multiples balises odorantes, qu’ils parcourent plusieurs fois par jour – voire par heure, en fonction de leur niveau d’activité.

Lorsqu’ils s’éloignent, volontairement ou non, de ce chemin balisé, l’odorat des chats ne leur permet plus forcément de retrouver l’odeur de leurs phéromones indiquant vers où s’orienter.

Plusieurs choses peuvent pousser un chat à s’éloigner de son territoire au point de se perdre. Un chat peut décider de quitter volontairement son fief si un nouvel arrivant s’y est installé, ou s’il ne s’y sent plus, de quelque manière que ce soit, en sécurité.

Dans la plupart des cas, un chat s’éloigne involontairement de son territoire, soit par distraction, en courant après une proie, par exemple, soit dans un mouvement de panique, en réaction à quelque chose qui lui a fait peur.

Lorsque l’animal s’est éloigné involontairement de chez lui, il se trouve généralement tout près de son territoire, dans un rayon de moins de 300 mètres de sa maison et alors considéré comme un animal errant (ce qui peut vous coûter quelques soucis en cas de problème causé par l’animal et des frais pour le récupérer dans une fourrière…).

Complètement déboussolé, il aura tendance à rester caché et prostré le temps de reprendre ses esprits, sans savoir que faire, pas plus que son maître qui l’attend désespérément. 

Retrouver un chat perdu

Bonne nouvelle, il existe deux manières de retrouver un chat perdu qui, si elles ne peuvent pas prétendre fonctionner à tous les coups, se montrent très performantes.

Elles nécessitent cependant une certaine implication de la part du maître et suffisamment de confiance en soi pour oser déranger un peu ses voisins.

Appeler son chat pour le retrouver : la méthode la plus efficace

Les chats ont une très bonne ouïe et peuvent entendre la voix de leur maître à des centaines de mètres à la ronde lorsque d’autres sons ne parasitent pas leur écoute et que leur propriétaire parle suffisamment fort.

Puisque votre chat est presque aveugle et ne peut pas reconnaître sa route, puisque son odorat ne lui permet plus de capter ses phéromones pour s’orienter, il va falloir qu’il se fie à son ouïe bien affûtée pour retrouver son chemin.

Gardez en tête que votre chat n’est probablement pas très loin, et qu’il peut tout à fait s’être perdu à quelques mètres seulement d’une de ses balises aux phéromones situées sur son territoire.

Avant toute chose, vous pouvez décider ou non de prévenir votre voisinage avant de commencer à appeler votre chat.

Cela n’est toutefois pas obligatoire : vous êtes dans votre bon droit tant que vous ne hurlez pas le nom de votre chat au beau milieu de la nuit, quand tout le monde dort.

Vos voisins pourraient cependant vous prêter main-forte, notamment en vérifiant sur leur terrain, dans leur cave, garage et cabanon de jardin, si votre animal ne s’y trouve pas.

Pour commencer l’opération de sauvetage de votre matou, placez-vous un endroit stratégique, comme le pas de la porte ou de la fenêtre par laquelle il sort et rentre habituellement, à une heure calme, si possible à la tombée de la nuit.

Il est essentiel que vous vous placiez toujours au même endroit pour appeler votre chat, afin qu’il puisse se repérer en entendant votre voix provenir d’un lieu précis qu’il pourra localiser. Par ailleurs, entendre votre voix provenir de plusieurs endroits risque de le déboussoler encore davantage.

Le lieu de votre choix doit idéalement être situé sur son territoire, car si votre chat décide de se déplacer après que vous ayez cessé de l’appeler, il risque de se retrouver dans un lieu inconnu où vous ne vous trouverez pas.

Appelez ensuite votre chat plusieurs fois de suite, longuement et régulièrement. Vous pouvez bien entendu faire des pauses, ce qui vous offrira un peu de répit et laissera à votre chat le temps de se motiver à sortir de sa cachette s’il vous entend.

S’il a peur, il est possible qu’il ne se décide pas à sortir de sa cachette avant un bon moment. Il est donc essentiel de lui laisser le temps de vous entendre, de vous écouter et de localiser la provenance de votre voix sans abandonner.

De fait, ne baissez pas les bras si votre chat ne surgit pas le premier soir ni ne vous répond. Effrayé, stressé, il peut très bien préférer rester caché plusieurs jours, et même des dizaines de jours, avant de prendre son courage à quatre pattes et de foncer vers vous.

Tendez l’oreille après avoir appelé votre chat : s’il est bavard ou complice, il risque fort de vous répondre et de vous appeler à son tour.

Souvent, les chats qui appellent leur maître sont bloqués quelque part et ne peuvent pas vous rejoindre : il faut alors essayer, à votre tour, de vous laisser guider par sa voix pour aller le chercher.

Prenez soin de choisir un timing adéquat pour appeler votre chat. Le soir, à la tombée de la nuit, fait souvent un moment idéal alors que le quartier est calme et qu’il n’y a pas d’autres sons qui viendraient couvrir vos appels ou effrayer votre animal.

De plus, la nuit est une période judicieuse, car votre chat verra mieux dans l’obscurité et se sentira davantage en sécurité, ce qui l’encouragea à sortir de sa cachette pour se diriger vers votre voix. (1)

Mettre des annonces pour retrouver son chat : la méthode de grande ampleur

Si votre chat n’est pas réapparu au bout de 2 jours, voire 3 si c’est un aventurier habitué aux courtes fugues, il va falloir prendre des mesures radicales et commencer à poster des annonces.

Les réseaux sociaux sont des alliés de choix pour retrouver un chat perdu, mais les bonnes vieilles affiches à coller sur les lampadaires, à poster dans les boîtes à lettres et à placer chez les commerçants du quartier sont aussi redoutablement efficaces.

N’oubliez pas qu’un chat perdu est presque toujours proche de chez lui, prévenir les habitants de votre quartier multiplie donc significativement vos chances de retrouver votre compagnon à fourrure.

Enfin, cela vous permet également de prévenir le voisinage de la disparition de votre animal et de leur demander de vérifier leurs habitations.

Les chats aiment particulièrement visiter les lieux sombres et tranquilles, comme les caves ou les cabanons de jardin, et votre boule de poils pourrait bien s’être cachée chez un voisin et y avoir été enfermée par mégarde.

Questions fréquemment posées sur la manière de retrouver un chat perdu

Comment retrouver un chat perdu ?

La meilleure façon de retrouver un chat perdu est de l’appeler tous les soirs depuis votre fenêtre ou votre porte, pour le guider avec le son de votre voix.

N’ayez pas peur d’user vos cordes vocales ni de déranger vos voisins : l’opération demande un peu de courage, mais elle est très efficace et le jeu en vaut la chandelle.

Parallèlement à cette opération, ou si elle ne donne rien, vous pouvez également poster des annonces sur les réseaux sociaux ou placarder des affiches dans votre quartier pour signaler la disparition de votre compagnon et solliciter l’aide du voisinage pour le retrouver.

Où peut se cacher un chat perdu ?

Un chat perdu est souvent un animal qui s’est éloigné involontairement de son territoire après avoir été distrait ou effrayé par quelque chose.

Les chats ne sont pas des animaux endurants, et le premier réflexe de votre compagnon sera de s’être caché le plus vite possible : il est donc généralement tout près, à moins de 300 mètres de chez vous.

Cherchez-le dans les buissons et sous les voitures, et demandez à vos voisins de vérifier leurs cabanons de jardin, garages et caves.

Peut-on retrouver un chat perdu ? 

Il est tout à fait possible de retrouver un chat perdu, surtout lorsque l’on utilise des méthodes adaptées. Ne désespérez pas, et retroussez vos manches : votre chat est probablement tout près de chez vous !

Appeler votre chat tous les soirs depuis votre domicile (sans jamais bouger d’endroit) pour le guider avec le son de votre voix est une manière efficace de le retrouver.

J’ai perdu mon chat, faut-il signaler sa disparition ?

Oui, il est très utile de signaler la disparition de votre chat au plus tôt pour solliciter l’aide de votre voisinage et avertir les habitants de votre quartier que votre animal est peut-être coincé quelque part dans leur cave, garage ou cabanon de jardin.

Beaucoup de maîtres se retiennent de poster des annonces un peu partout par peur de déranger ou par pudeur, mais cette opération vous sera extrêmement utile pour retrouver votre compagnon car il est probable que quelqu’un ait trouvé votre chat !

Contacter la fourrière et les associations locales est aussi essentiel pour éviter à votre chat l’euthanasie, surtout s’il n’est pas identifié.

Perdre son chat peut être une expérience terriblement traumatisante pour les maîtres attachés à leurs compagnons, mais il est essentiel de ne pas se laisser submerger par l’émotion et de tout mettre en œuvre pour rechercher activement votre boule de poils.

En appelant votre chat tous les soirs à partir d’un lieu fixe qu’il connaît bien, vous avez de grandes chances de réussir à le guider jusqu’à chez vous grâce au son de votre voix.

Ne retenez pas vos ardeurs par peur de déranger le voisinage, et n’hésitez pas à mettre des affiches et à publier des annonces sur les réseaux sociaux pour accélérer les recherches : la vie de votre petit félin est peut-être en jeu !

Vous avez encore quelques questions sur la marche à suivre pour retrouver un chat perdu ? Posez-les-nous en commentaire de cet article !

Partagez votre avis