Chat à donner : comment en trouver un ?

En cherchant un peu, il est aisé de se rendre compte que de nombreux chats à donner sont disponibles en France, la plupart du temps sans que la moindre participation financière ne soit demandée en échange de leur adoption.

Cette abondance de matous gratuits qui inondent souvent les sites de petites annonces peut susciter la méfiance et l’interrogation des maîtres, mais a, en réalité, une explication aussi simple que malheureuse. 

En effet, la France est accablée par le phénomène de surpopulation féline, en très grande partie issue de la négligence de maîtres qui ne se donnent pas la peine de faire stériliser leurs animaux, ce qui engendre des dizaines de milliers de naissances de chatons chaque année, à qui il faut bien trouver une famille.

Si vous aussi vous souhaitez faire rentrer un chat dans votre vie, voici des informations qui pourront vous intéresser.

Trouver un chat à donner : les refuges et associations

Les refuges sont des structures détenues ou gérées par des associations à but non lucratif, dont la mission est d’accueillir temporairement les animaux trouvés errants sur la voie publique, abandonnés, ramassés par la fourrière et confisqués pour cause de maltraitance.

Les abandons étant monnaie courante en France, avec un nombre en constante augmentation qui dépasse actuellement les 100 000 animaux domestiques délaissés par leurs maîtres chaque année, les refuges sont souvent débordés.

Adopter un chat à donner par une association est donc à la fois une « bonne affaire » économique pour le maître, mais aussi une belle action, qui permet de sauver un animal et de soutenir les actions des associations de protection animalière.

Avantages des chats à donner en refuge

Le premier avantage de l’adoption d’un chat à donner en refuge, celui qui saute aux yeux des amoureux des animaux, réside dans le fait de sauver la vie d’un animal abandonné ou maltraité par ses propriétaires précédents.

Un chat qui ne trouverait pas de famille au bout d’un certain temps passé en refuge risque en effet d’être euthanasié, et même si cela est loin d’être systématique, toute une vie en refuge ou en famille d’accueil n’est pas une situation enviable pour nos félins, qui ont tant besoin d’un environnement paisible et stable.

On n’y pense pas toujours, mais adopter un chat à donner en refuge revient en fait à sauver deux animaux : celui que vous adoptez, et celui qui pourra prendre la place libérée par votre nouveau compagnon à fourrure.

Les animaux ramassés par les fourrières, par exemple, sont généralement donnés aux associations au bout de huit jours si personne n’est venu les récupérer, mais uniquement à condition que celles-ci aient de la place pour accueillir un nouveau venu.

Dans le cas contraire, l’animal a de grandes chances d’être euthanasié, puisqu’il n’est pas envisageable de simplement le relâcher sur la voie publique.

Autre avantage, et non des moindres, les chats à adopter en refuge sont toujours préalablement identifiés, stérilisés et déparasités, et ont souvent bénéficié de soins vétérinaires permettant d’évaluer leur état de santé.

Lorsque l’animal est trop jeune, arrivé tout récemment, ou trop blessé ou malade pour recevoir ce type de traitements préventifs, il est alors cédé sous contrat obligeant son nouveau maître à le faire identifier et stériliser dans un délai défini.

Ce type de contrat permet de sensibiliser les maîtres aux enjeux de la stérilisation et de l’identification, deux opérations indispensables pour lutter contre le phénomène de surpopulation féline engendrant des dizaines de milliers d’abandons et d’actes de maltraitances chaque année.

Par ailleurs, le vaste choix d’animaux qui atterrissent en refuge vous permet également de trouver un compagnon de tout âge, de toutes les couleurs et de toutes les races. Autrement dit, il y a forcément un chat à donner quelque part qui correspond pleinement à ce que vous cherchez.

Enfin, par ce beau geste, vous allez encourager – même sans le vouloir – d’autres personnes à adopter leurs compagnons en refuge lorsqu’ils viendront chez vous et craqueront pour votre nouvelle petite boule de poils fraîchement sauvée.

Le bouche-à-oreille et les belles histoires sont en effet les meilleurs moyens de faire connaître le travail des refuges et de généraliser l’adoption d’animaux abandonnés plutôt que l’achat d’un matou issu d’une reproduction, désirée ou non, qui participe quoi qu’il en soit au phénomène de surpopulation féline. (1)

Inconvénients des chats à donner en refuge

Les chats que l’on trouve à donner en refuge peuvent avoir été traumatisés par leur abandon, par leur séjour en cage, par des actes de maltraitance ou par la négligence de leurs précédents propriétaires.

Aussi, ils peuvent se montrer craintifs dans les premiers temps de leur cohabitation avec leur nouveau maître, et présentent parfois des troubles du comportement, notamment une malpropreté – somme toute relativement rare chez les félins.

Néanmoins, ne soyez pas inquiet outre mesure à l’idée que votre animal puisse se trouver en détresse au moment de son adoption et présenter des comportements indésirables lorsqu’il arrivera dans son nouveau foyer.

Avec suffisamment de patience, de douceur et d’attention, il n’y a aucune raison pour qu’il ne reprenne pas une vie normale à vos côtés et ne fasse pas un compagnon affectueux et agréable à vivre.

Enfin, il est important de noter que les chats à donner en refuge ne sont pas complètement gratuits, les associations demandant généralement un don libre pour soutenir leurs actions, ou une participation fixe, d’environ 150 €, visant à prendre en charge en partie des frais vétérinaires engagés lorsqu’ils ont été stérilisés et identifiés.

Trouver un chat à donner : les petites annonces

Sur internet ou dans la presse imprimée, on peut aisément trouver de nombreuses petites annonces, souvent émises par des particuliers, proposant des chats ou des chatons à donner gratuitement ou à vendre.

S’il peut être très tentant d’adopter un chat à donner par ce biais, il convient de faire preuve de prudence et d’y réfléchir à deux fois pour ne pas être de ceux qui encouragent les reproductions non désirées ou non contrôlées participant au phénomène de surpopulation féline.

Avantage des chats à donner par des particuliers

L’avantage des chats et chatons à donner par des particuliers est tout simplement qu’ils sont généralement entièrement gratuits, notamment lorsqu’il s’agit de chatons issus de portées non désirées.

De plus, les petites annonces offrent, comme les refuges, un vaste choix de chat de taille, d’âge et de couleurs différents, ce qui permet au futur maître de trouver l’animal correspondant à son idéal relativement facilement.

Enfin, la plupart des chats à donner sont encore des bébés, ce qui peut plaire aux maîtres qui tiennent absolument à adopter un tout jeune chaton, auquel, il faut bien l’avouer, il est souvent difficile de résister.

Inconvénient des chats à donner par des particuliers

Contrairement aux refuges animaliers, les petites annonces de chats à donner ne proposent généralement pas d’animaux de race, ces derniers étant le plus souvent vendus, et non cédés à titre gratuit, par des propriétaires qui s’improvisent éleveurs amateurs pour arrondir leurs fins de mois.

De fait, il est important de se méfier de ce type d’activité qui relève du trafic d’animaux, un phénomène dont on ne soupçonne généralement pas l’ampleur, mais qui est considéré comme le troisième trafic illégal le plus important en France, après ceux de la drogue et des armes.

Les animaux destinés à se reproduire pour générer du revenu, dans des conditions souvent déplorables et au détriment de leur bien-être, sont malheureusement légion.

Il convient de vous méfier des personnes qui « donnent » des chatons, puis finissent par demander une contrepartie financière, aussi infime soit-elle, sous couvert de « responsabiliser » l’adoption de l’animal, ou justifiée par tout autre motif qui donne un petit côté éthique à cette activité, en réalité loin de l’être.

Même lorsque les chats à donner sont entièrement gratuits, l’adoption de petits chatons à donner auprès de particuliers demeure un problème majeur dans la maîtrise du phénomène de surpopulation féline à l’origine de maltraitances et d’abandons par dizaine de milliers chaque année.

Beaucoup de futurs maîtres peuvent être tentés de se dire que, puisque l’animal est déjà né, il faudra de toute façon l’adopter, et qu’il n’y a donc aucun mal à se tourner vers un chat à donner via une petite annonce.

Dans les faits, les enjeux vont au-delà d’une simple adoption isolée, car ce type de raisonnement encourage les maîtres qui ne prennent pas la peine de faire stériliser leurs animaux, puisqu’ils savent qu’il est facile de se débarrasser du produit de ces accidents en les donnant au premier venu.

C’est seulement en généralisant l’adoption en refuge et en ne donnant pas de grain à moudre à ces maîtres négligents qu’il sera possible, à terme, de généraliser la stérilisation et d’endiguer le phénomène de reproductions non désirées, dont les conséquences sont dramatiques pour nos boules de poils.

Notez toutefois que ces inconvénients concernent surtout les chatons. Les chats adultes à donner gratuitement via des petites annonces sont, eux, rarement le fruit d’un trafic quelconque.

Ils peuvent être cédés par des maîtres qui n’ont pas d’autre choix que de s’en séparer, et qui tiennent à suivre l’adoption de leur matou eux-mêmes plutôt que de le déposer en refuge.

Un décès, une maladie, une naissance ou un déménagement sont autant d’évènements pouvant conduire un maître à se séparer de son compagnon, souvent à contrecœur.

Questions fréquemment posées sur la façon de trouver un chat à donner

Où trouver un chat à donner ?

Les associations et les refuges débordent généralement de chat à donner, qu’ils soient jeunes ou adultes, de toutes les couleurs et de toute sorte de race.

Ce type de structure existe un peu partout en France, et il y a fort à parier que vous en trouverez une non loin de chez vous, où que vous viviez.

Si vous ne savez pas où aller, renseignez-vous sur internet, ou auprès de vétérinaires, toiletteurs, animaleries ou tout autre professionnels du secteur pour découvrir les refuges de votre secteur.

Comment adopter un chat gratuitement ?

Il est possible de trouver des chats à donner gratuitement grâce à des annonces de particuliers, ou en vous tournant vers les refuges et les associations de protection animalière.

Il faut toutefois noter que, dans le cas des refuges et associations, un don libre est généralement demandé lors de l’adoption d’un chat.

Une participation fixe aux frais vétérinaires engagés, d’une moyenne de 150 €, peut également être requise si l’animal a été stérilisé et identifié.

Où trouver un chaton à donner ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les refuges recueillent de nombreux chatons issus de portées non désirées que des maîtres peu scrupuleux ont abandonnés, ou qui ont été confisqués auprès d’élevages illégaux.

Vous pouvez également trouver des chatons à donner via des annonces de particuliers, mais il est hautement préférable de vous tourner vers une association ou un refuge pour adopter votre chaton dans les règles de l’art, sans risquer de nuire à la cause animale.

Comment trouver un chaton à donner ?

La meilleure façon de trouver un chaton à donner sans participer au phénomène de surpopulation féline est de vous tourner vers un refuge ou une association qui recueille régulièrement de petits chats issus de portées non désirées, abandonnés par des maîtres qui ne veulent pas en assumer la charge.

Les refuges et les petites annonces ne manquent pas de chats à donner gratuitement, mais il convient de vous questionner sur le meilleur moyen de trouver votre compagnon à fourrure pour ne pas participer, sans le vouloir, aux phénomènes de surpopulation féline, d’abandon et de maltraitance.

Même s’il est difficile de résister aux adorables petits chatons que les particuliers donnent gratuitement pour se débarrasser de portées non désirées, il est plus raisonnable de vous tourner vers un refuge pour trouver votre nouveau compagnon.

Adopter les chatons issus de portées non désirées n’est malheureusement pas une solution pour faire prendre conscience aux maîtres négligents qu’il est important de faire stériliser son animal pour endiguer le phénomène de surpopulation féline et désengorger les refuges, toujours pleins à craquer.

Vous êtes encore à la recherche d’un chat à donner ? Avez-vous visité les refuges de votre secteur ? Votre nouveau compagnon s’y trouve peut-être, attendant désespérément un nouveau foyer pour vivre enfin la vie qu’il mérite !

Vous hésitez encore à sauter le pas ? Posez-nous vos questions ou partagez votre expérience en commentaire de cet article !


Laisser un commentaire