Chat triste : pourquoi et que faire ?

Il n’est pas toujours évident de déterminer si un chat est triste ou non, mais certains comportements et miaulements sont évocateurs et peuvent motiver un maître à se pencher sur le bien-être de son animal.

Un chat triste peut en effet ressentir une grande détresse émotionnelle, pouvant susciter chez lui une anxiété latente et le pousser à développer des troubles comportementaux et même des maladies physiques.

Être capable de déterminer si un chat est triste ou non, et savoir comment le rendre heureux est donc essentiel pour garder votre compagnon en santé, mais aussi pour que votre cohabitation se passe au mieux.

La tristesse chez le chat

La tristesse chez le chat est une émotion, ou plus précisément une douleur émotionnelle, associée à une détresse physique ou psychologique.

Il est avéré que les chats, comme d’autres animaux, sont capables de ressentir des émotions, et notamment les six émotions de base, à savoir la peur, la joie, la colère, le dégoût, la surprise et la tristesse.

Chez l’homme, la tristesse se manifeste souvent par des pleurs, mais les chats, eux, la traduisent très différemment.

Déterminer si son chat est triste nécessite donc de s’intéresser de près à son comportement, notamment pour apprendre à connaître parfaitement votre animal et être capable de détecter tout changement, aussi minime soit-il, pouvant traduire un mal-être.

Savoir si son chat est triste

Un maître suffisamment attentif à son chat et soucieux de son bien-être devrait être capable de s’apercevoir que son matou est déprimé ou malheureux.

Si sa manière de traduire la tristesse est différente des humains, un chat malheureux tend cependant à adopter des comportements qui ne trompent pas.

Mon chat est triste : il ne fait plus sa toilette

Faire sa toilette est une véritable passion chez le chat en bonne santé et équilibré – on peut exclure les chatons mal sevrés qui n’ont jamais appris à imiter ce comportement et sont incapables de se laver tout seul.

Aussi, tout changement dans les habitudes de toilettage de votre chat fait un très bon indicateur de son état de santé physique et psychologique.

Les chats trop gras, malades ou blessés peuvent cesser de se laver, et il en va de même pour les matous déprimés.

Un chat triste risque fort de perdre goût au toilettage. Il aura alors souvent le poil sale et/ou emmêlé, ou se limitera au strict nécessaire et ne passera guère de temps à se laver – cette activité devrait occuper presque un tiers du planning d’un chat en santé.

Mon chat est triste : il est agressif

Les chats tristes peuvent avoir des pulsions d’agressivité, envers leur maître ou les autres animaux du foyer. Mal dans sa peau, le chat veut ainsi repousser toute compagnie et exprimer son stress.

Certains chats malheureux peuvent littéralement exploser d’angoisse, au moment des jeux, par exemple, et se mettre subitement à attaquer tout le monde.

Mon chat est triste : il passe son temps à dormir

Les chats sont de gros dormeurs, c’est incontestable, mais ils ne doivent pas pour autant passer leur journée dans leur panier.

Un matou qui se réfugie dans le sommeil est sans doute terriblement déprimé, malade ou blessé. Il peut avoir perdu goût à toute activité, rongé par l’ennui et/ou la solitude.

En moyenne, un chat adulte dort environ 14h par jour. Au-delà, il faut soupçonner un problème physique ou émotionnel chez votre compagnon à fourrure.

Mon chat est triste : il se cache

Un chat qui fuit la compagnie de son maître et/ou de ses congénères a probablement un problème de santé, à moins qu’il ne soit naturellement très réservé.

S’il s’isole, progressivement ou soudainement, il peut être stressé, malheureux ou souffrant : il est important de consulter un vétérinaire pour écarter toute maladie ou blessure avant de vous pencher sur d’éventuels troubles émotionnels.

Mon chat est triste : il s’automutile

L’automutilation chez un chat se traduit par un grattage ou un léchage compulsif, au cours duquel l’animal finit par se blesser ou s’arracher les poils.

Ce type de comportement traduit un stress permanent, qui peut être causé par un mode de vie mal adapté à ses besoins ou une maladie physique.

Il est essentiel de conduire un chat présentant ce type de trouble à un vétérinaire, car l’automutilation peut prendre des proportions gravissimes et se compliquer en surinfections.

Mon chat est triste : il fait ses besoins hors de sa litière

Les chats sont naturellement très propres, et un chat qui se met soudain à faire ses besoins, systématiquement ou de temps à autre, hors de sa litière, ne peut qu’avoir un problème – grave ou non.

Des maladies du système urogénital (cystite, pyromètre, calculs urinaires…) doivent être suspectées en premier lieu, et une visite vétérinaire s’impose.

Si l’animal est en bonne santé physique, il y a forcément quelque chose qui le tracasse pour qu’il se comporte ainsi, et il vous revient de déterminer la cause du malheur de votre chat et de l’éliminer.

Mon chat est triste : il ne mange plus

Un chat tout triste peut manquer d’appétit, surtout s’il passe sa journée à dormir, déprimant seul dans son coin.

Ne négligez pas ce signe de tristesse, car il fait partie des plus dangereux pour la santé de nos boules de poils.

Outre le risque de dénutrition, un chat qui cesse de manger s’expose au risque de lipidose hépatique, une affection grave du foie qui survient soudainement chez les chats ayant jeuné trop longtemps.

Essayez de proposer des aliments plus appétissants à votre matou, et prenez rapidement les choses en main pour le sortir durablement de sa déprime.

Mon chat est triste : il mange trop

Un chat qui passe sa vie devant sa gamelle est aussi un animal souffrant d’un trouble physique ou d’une grande tristesse.

Les chats rationnés sont souvent très anxieux et souffrent couramment de douloureuses gastrites – souvent sans que le maître s’en aperçoive.

Ils n’ont alors plus qu’une idée en tête : manger pour apaiser leurs maux de ventre et avaler le plus de nourriture possible jusqu’à leur prochaine diète, qu’ils vivront très mal, comme toutes les autres.

Typiquement, ces animaux mangent vite et trop, tendent à vomir plus souvent que les autres et sont significativement plus sujets au surpoids et à l’obésité, alors même que le rationnement est généralement mis en place par un maître novice pour lutter contre ce trouble. (1)

Causes de la tristesse chez le chat

Le plus souvent, un chat est triste parce que son environnement et son mode de vie ne lui conviennent pas, et l’exposent notamment à l’ennui, la solitude ou le stress.

Les chats d’intérieurs sont bien plus sujets à la déprime que les chats qui vont dehors, car l’extérieur fait presque toujours un environnement parfaitement adapté aux chats.

La tristesse d’un chat d’intérieur sera donc plutôt causée par un manque de stimulation, c’est-à-dire une impossibilité d’observer et d’explorer, les deux activités favorites de nos matous.

Attention : beaucoup de maîtres pensent que, parce que leur chat refuse de jouer avec eux, il ne s’ennuie pas et n’a pas besoin de stimulations.

C’est entièrement faux, le jeu n’est simplement pas une activité très intéressante aux yeux de nos petits félins, car ils ne l’associent que rarement à la chasse et n’en comprennent donc pas forcément l’intérêt.

Les chats joueurs sont plutôt des matous qui ont été habitués jeunes à jouer avec leurs maîtres. Les chats fonctionnant essentiellement par habitude, ils continuent, une fois adultes, à jouer par « réflexe » si leur maître se prête suffisamment souvent à cette activité avec eux.

Outre le manque de stimulation, qui engendre un ennui propice au stress et à la déprime, les chats peuvent souffrir de la solitude.

On pense volontiers qu’un chat n’attache que peu d’importance à la présence de son maître, mais les chats domestiques apprécient au contraire la présence de leurs humains, qui les rassure et les apaise.

Enfin, des erreurs dans la distribution des repas, comme un rationnement au lieu d’une alimentation à volonté, risquent aussi hautement de stresser un chat et de le rendre malheureux.

Questions fréquemment posées sur les chats tristes

Pourquoi mon chat est-il triste ?

Le plus souvent, un chat est triste quand son environnement n’est pas adapté à ses besoins et qu’il manque de stimulations.

Les activités favorites du chat sont l’observation et l’exploration. Les chats d’intérieur, souvent privés de ces deux activités, peuvent vite sombrer dans un ennui dévastateur.

Comment savoir si un chat est triste ?

Un chat peut manifester sa tristesse de différentes manières. Il peut être agressif et faire ses besoins hors de sa litière, des symptômes fréquents du mal-être chez nos boules de poils.

Un chat qui passe trop de temps à dormir, ne joue plus, ne mange plus, se cache, fuit la compagnie de son maître, s’automutile ou ne pense qu’à la nourriture est aussi probablement profondément triste.

Comment réconforter un chat triste ?

Câliner un chat triste ne suffit généralement pas à le réconforter durablement. Il est nécessaire de revoir en profondeur le mode de vie et l’environnement que vous lui offrez pour déterminer ce qui ne répond pas ses besoins et le rend malheureux.

Un chat triste est-il malade ?

Un chat peut être triste à cause d’une détresse émotionnelle, mais il peut aussi être abattu par une blessure ou une maladie qui lui occasionne de la douleur ou une gêne.

Il est essentiel de commencer par une visite vétérinaire quand votre chat semble soudainement triste, avant d’explorer la piste d’un mal-être psychologique.

Les chats tristes sont malheureusement très répandus dans les foyers français, les besoins de nos boules de poils étant souvent méconnus et négligés.

Plus de la moitié des chats d’intérieurs, notamment, souffriraient d’un stress permanent, contre seulement 25% des chats d’extérieur.

Pour éviter que votre matou ne sombre dans la déprime, il est donc essentiel d’aménager son environnement de manière à répondre au mieux à ses besoins en lui offrant la possibilité de se livrer à des activités similaires à celle qu’il ferait dehors, à savoir l’observation et l’exploration.

Votre chat vous semble triste, et vous ne savez pas comment le rendre heureux ? Posez-nous vos questions en commentaire de cet article !


Laisser un commentaire