Comment un chat retrouve-t-il sa maison ?

Certains maîtres peuvent penser qu’un chat retrouve toujours sa maison, notamment à cause des histoires de matous ayant parcouru des centaines de kilomètres pour rentrer chez eux qui font parfois la une des journaux.

En réalité, les chats se perdent fréquemment – bien plus que les chiens – et ils n’ont pas le pouvoir de retrouver systématiquement leurs maisons lorsqu’ils s’en sont trop éloignés.

Nos boules de poils ont en effet un système bien à elles pour retrouver leur chemin, et la moindre perturbation dans ce petit rituel comportemental peut les déboussoler et les conduire à se perdre, parfois définitivement.

Le chat retrouve sa maison grâce à ses phéromones

Les chats retrouvent essentiellement leur maison grâce aux phéromones qu’ils laissent sur leur chemin lorsqu’ils partent en exploration. 

Les phéromones sont des substances organiques produites par l’organisme du chat et émises par différentes glandes, essentiellement situées sur son visage et à la base de sa queue.

Vous avez sans doute déjà remarqué que votre chat aime par-dessus tout frotter sa tête contre les meubles de votre maison ou contre vos jambes : c’est sa façon à lui de déposer des phéromones sur des objets ou des personnes qui lui sont familiers, afin de pouvoir bien les reconnaître par la suite.

Avec ces fameuses phéromones, le chat va ainsi marquer son territoire en le « balisant », ce qui lui permettra de s’y orienter en tout temps et de s’y promener sans se perdre en suivant les traces qu’il laisse ainsi, à la manière du Petit Poucet.

Aussi, un chat retrouve systématiquement sa maison quand il reste sur son territoire. Ce territoire, en effet, est au centre des habitudes et des rituels qui régissent son quotidien, et il aura d’ailleurs tendance à parcourir toujours le même chemin, si possible toujours aux mêmes heures.

Dans certains cas, un chat peut s’éloigner de son territoire, ou même seulement du parcours qu’il effectue habituellement sur son fief. C’est dans ces moments qu’il peut se perdre, en perdant de vue – ou plutôt d’odorat – les traces qu’il a laissées.

Différents événements peuvent conduire un chat à s’éloigner de son territoire, et il peut soit décider de le quitter volontairement, soit s’en éloigner par erreur.

Un chat quitte notamment volontairement son territoire lorsqu’il ne s’y sent plus en sécurité, par exemple si ce qu’il perçoit comme une menace s’y est installé (chat du voisin, nouvel arrivant dans votre maison, animal sauvage…), mais aussi quand il chasse ou part à la recherche d’un partenaire amoureux.

Il peut s’en éloigner involontairement sous le coup de la panique si un bruit, un autre animal, un humain ou une odeur l’a fait fuir, sans pour autant cultiver l’ambition de s’installer ailleurs.

Enfin, votre chat peut se blesser, être malade ou avoir été empoisonné, ce qui perturbe ses sens et l’empêche de retrouver ses traces.

Notez qu’un chat qui n’a pas décidé de partir volontairement s’est généralement caché dans un rayon de moins de 300 m de chez lui. Terrorisé et perdu, il n’ose souvent plus bouger et attend que vous le retrouviez. (1)

Le chat retrouve sa maison en suivant la voix de son maître

Lorsqu’un chat a quitté involontairement son territoire et ne retrouve plus la maison, il peut se réorienter grâce à la voix de son maître.

Une méthode éprouvée pour retrouver un chat perdu est de l’appeler régulièrement et longuement chaque soir lorsque le quartier est calme, afin qu’il vous entende bien et qu’aucun autre bruit ne vienne l’effrayer davantage.

Il est essentiel d’appeler votre chat toujours depuis le même endroit, un lieu qui fait partie de son territoire, idéalement le pas de la porte ou de la fenêtre par laquelle il a l’habitude de sortir.

En effet, votre chat peut mettre du temps à sortir de sa cachette, parfois plusieurs jours, et s’il se met à suivre le son de votre voix en différé, et qu’il arrive sur les lieux où vous l’avez appelé plusieurs minutes ou heures plus tard, il n’en sera que plus perdu.

Cette méthode peut inquiéter les maîtres qui craignent de déranger le voisinage, mais elle est réellement efficace et doit absolument être tentée si vous voulez revoir votre compagnon à fourrure.

Placez-vous toujours au même endroit dans votre jardin ou à votre fenêtre à la nuit tombée – heure à laquelle le chat se sentira le plus à l’aise pour affronter l’inconnu et sortir de sa cache pour venir vous rejoindre – et appelez son nom clairement, assez fort et de nombreuses fois.

Il est probable que votre chat n’ose pas sortir de sa cachette le premier soir, aussi ne vous découragez pas et répétez l’opération plusieurs soirs de suite pour guider votre matou jusqu’à vous.

N’hésitez pas à prévenir vos voisins si vous avez réellement peur de les déranger : ils pourraient même vous aider à chercher votre animal en vérifiant qu’il ne s’est pas bloqué quelque part chez eux. 

Explorateur dans l’âme, le chat a en effet tendance à se faufiler dans les caves, cabanons de jardin ou garages qu’il peut visiter en toute discrétion, et risque alors de se faire enfermer par mégarde.

Enfin, tendez l’oreille : il est probable que votre chat vous réponde s’il vous entend, mais se trouve bloqué quelque part et ne parvient pas à vous rejoindre.

Un chat peut retrouver sa maison au bout de plusieurs jours

Si votre chat a disparu depuis plusieurs jours, il n’est pas nécessairement perdu, surtout s’il n’est pas stérilisé ou castré.

Les chattes et chats entiers disparaissent volontiers plusieurs jours pour se chercher un partenaire, ce qui peut parfois être un véritable périple parsemé de dangers.

Les chats stérilisés peuvent aussi être absorbés par une proie ou par tout autre chose captant leur attention et rester dissimulés dans un coin de leur territoire sans avoir envie de rentrer.

Heureusement, les phéromones sont tenaces, et tant que votre chat se trouve sur son territoire, il devrait être capable de retrouver sa maison si aucune blessure ou menace ne l’en empêche.

Vous connaissez votre chat mieux que personne, c’est donc à vous de déterminer, en fonction de son profil et de ses habitudes, s’il est plausible qu’il s’absente volontairement quelques jours.

Si votre chat est du genre plutôt feignant, à ne sortir que quelques minutes le temps de faire le tour d’un territoire de taille réduite, il est probable qu’il se soit perdu ou qu’il lui soit arrivé quelque chose.

À l’inverse, si votre animal dispose d’un territoire étendu, qu’il aime sortir des heures durant et qu’il fait un chasseur invétéré, ne vous alarmez pas systématiquement s’il ne rentre pas pendant un jour ou deux.

Au bout de deux ou trois jours, la disparition de votre animal devient inquiétante, et il est temps de l’appeler le soir – comme décrit dans le paragraphe précédent de cet article – et de poster des annonces pour signaler sa disparition et solliciter l’aide des habitants de votre quartier.

Questions fréquemment posées sur la manière dont les chats retrouvent leur maison

Comment un chat peut-il retrouver sa maison ?

Les chats retrouvent leur chemin grâce aux phéromones qu’ils laissent sur leur passage en frottant leurs têtes contre des objets ou en faisant leurs besoins.

Leur odorat aiguisé leur permettant ensuite de sentir ces phéromones, qui servent à « baliser » le parcours qu’ils effectuent quotidiennement sur leur territoire.

Un chat perdu s’est généralement éloigné de ces balises, il ne peut donc plus sentir ses phéromones pour retrouver son chemin et a besoin de l’aide de son maître.

Un chat perdu peut-il retrouver sa maison ?

Un chat perdu est un chat qui a quitté son territoire et n’est donc plus en mesure de sentir les phéromones qu’il a déposées pour s’orienter.

S’il a quitté involontairement son territoire, par peur ou par étourderie, son maître peut l’aider à revenir en l’appelant tous les soirs aux heures les plus calmes, afin de le guider au son de sa voix.

S’il est parti volontairement, il y a peu de chances que vous parveniez à le retrouver : quelque chose sur son territoire le dérange ou l’effraie, et il a probablement décidé de s’en éloigner le plus possible pour refaire sa vie ailleurs.

Un chat peut-il retrouver sa maison grâce à son odorat ?

L’odorat d’un chat lui sert à sentir les phéromones qu’il dépose sur son chemin pour marquer son territoire et s’orienter dans un endroit familier.

En dehors de cette situation, l’odorat du chat ne lui permet pas vraiment de retrouver sa maison, à moins que celle-ci ne soit située près de quelque chose émettant une odeur forte et reconnaissable (boulangerie, restaurant, etc.) qu’il aurait pu garder en mémoire.

Un chat peut-il retrouver sa maison de mémoire ?

Les chats n’ont pas une bonne mémoire visuelle, car leur sens de la vue, surtout de jour, est très peu développé.

Il est cependant possible qu’ils reconnaissent un endroit particulier, mais ce n’est pas leur principal atout pour retrouver leur maison.

Leur mémoire des odeurs peut les aider davantage, mais ils n’ont pas le flair aiguisé des chiens. Ils ont en revanche l’ouïe très fine, et peuvent suivre la voix de leur maître sur des centaines de mètres pour rentrer chez eux.

Malheureusement, il n’est pas forcément évident pour un chat de retrouver sa maison lorsqu’il s’éloigne un peu trop de son territoire.

Pour minimiser les risques de perdre votre chat, il est essentiel de le faire identifier conformément à la loi française, mais aussi de le faire stériliser et de ne pas bouleverser ses habitudes, ce qui pourrait le contraindre à abandonner son territoire.

Il peut aussi être très utile d’apprendre à votre chat à venir vers vous lorsque vous émettez un son à grande portée, comme un sifflement. Si votre animal se perd, il pourra alors entendre ce sifflement de loin et se laisser guider par ce son familier pour retrouver sa route.

Il vous reste encore des questions sur la façon dont un chat retrouve sa maison ? Posez-les-nous en commentaire de cet article !


Laisser un commentaire