Accueil » Chat qui miaule la nuit : pourquoi et que faire ?

Chat qui miaule la nuit : pourquoi et que faire ?

Afficher Masquer le sommaire

Un chat qui miaule la nuit peut vite mettre les nerfs de son maître à rude épreuve… Ainsi que ceux de tout le voisinage, si les cloisons de votre logement sont un peu fines !

Avant de découvrir comment faire cesser les vocalises de votre minet, il convient d’abord de comprendre pourquoi il se comporte de cette manière.

Si on a facilement tendance à trouver les chats exigeants et capricieux, et à s’imaginer qu’ils nous donnent des ordres à tout va pour le simple plaisir de nous commander, la réalité est toute autre. Un chat ne parle en effet que quand il a quelque chose à dire.

Chat qui miaule la nuit : les causes

Votre matou passe ses nuits à miauler haut et fort, nonobstant votre sommeil et celui de vos voisins ? Il y a généralement une bonne raison à cela, et ce même si vous avez l’impression de lui offrir tout ce dont il a besoin.

Pour comprendre votre chat, il convient avant tout d’en apprendre un peu sur le comportement félin en général, et ce afin d’être sûr de ne rien manquer de ses besoins.

Notons que si répondre aux besoins de votre chat doit être une priorité absolue, ce n’est pas parce que votre animal est une divinité que vous vous devez de vénérer chaque jour – même si son comportement peut parfois le laisser croire, mais bien parce que cela constituera le socle de son éducation.

Un chat qui manque de quelque chose est un animal malheureux et stressé, même si cela ne se voit pas toujours. Il risque alors de développer des comportements indésirables – comme ces miaulements nocturnes – pouvant nuire à votre bonne relation.

Le chat, un animal qui vit la nuit

On dit que le chat est un animal nocturne, qui dort le jour et vit la nuit. Le maître peut alors avoir tendance à supposer que les miaulements nocturnes de son chat sont innés, qu’il doit employer la manière forte pour espérer les voir disparaitre, voire que c’est chose impossible et qu’il convient d’abandonner l’animal…

Dans les faits, on constate bel et bien un pic d’activité chez les chats sauvages au crépuscule et à l’aube, horaire où leurs petites proies sont de sortie.

Les chats domestiques peuvent suivre cet horaire à défaut d’autre chose, mais il faut bien comprendre qu’un comportement inné n’a rien d’irréversible et n’est pas plus fort ou plus ancré qu’un comportement acquis.

Les chats d’intérieurs, par exemple, qui ne chassent pas, n’ont aucun intérêt à se lever la nuit. Rappelons que nos matous étant parmi les plus gros dormeurs de la planète (près de 14h par jour), ils sont tout à fait capables de dormir toute la nuit sans interruption. 

Si nous prenons soin de préciser qu’un chat suivra le rythme de ses pairs sauvages à défaut d’autre chose, c’est bien parce que le cœur du problème se trouve là.

Un chat qui se réveille la nuit le fait parce qu’il n’a rien à faire la journée et souffre certainement d’un profond ennui.

S’il ne peut pas chasser, il va chercher une autre occupation à l’heure où ses sens sont en éveil, et cette occupation, vous vous en doutez, risque d’être d’asticoter son maître…

Pour conclure, non, le chat domestique n’a pas obligatoirement à être un animal nocturne. Il est parfaitement capable de s’adapter au rythme de son maître et ne demande qu’une bonne raison de le faire.

Un chat a grand besoin d’occupation quotidienne, et s’il n’est pas aussi exigeant et exubérant que les chiens, il peut tout autant souffrir de l’ennui lorsqu’il est condamné à se morfondre dans un environnement terne.

Pour faire cesser les vocalises de votre chat, trouver le moyen de répondre à ce besoin doit donc être une priorité.

En effet, il ne tient qu’à vous de faire de votre chat un animal diurne en lui donnant une bonne raison de se lever le matin et de s’activer la journée.

Le chat, animal qui parle à l’oreille des humains

Maintenant que nous avons en partie répondu à « pourquoi la nuit ? » voyons un peu « pourquoi il miaule ? », ce chat.

Peut-être l’ignorez-vous, mais les chats ont inventé le miaulement pour parler aux humains. Les chats sauvages, eux, ne miaulent pas – du moins, pas de manière audible pour l’oreille humaine.

Le miaulement d’un chat s’adresse donc à quelqu’un et a un objectif : provoquer une réaction. Tout au long de votre relation maître – chat, votre animal va en effet vous apprendre à réagir de la manière dont il le souhaite à ses miaulements.

On constate d’ailleurs que les chats proches de leurs maîtres « discutent » plus volontiers avec eux, et ont souvent un large éventail de miaulements différents (jusqu’à 15), chacun associé à une demande particulière (porte, litière, nourriture, caresses, jeux, etc.).

La raison qui pousse un chat à miauler est donc exactement celle qui pousse le maître à donner un ordre à son animal : obtenir la réaction souhaitée, qui a été inculquée au fil de temps, à force de répétitions.

La nuit ou le jour, votre chat vous parle donc pour vous demander quelque chose, et il attend de vous une réaction.

Il peut avoir faim, soif, envie de sortir ou de rentrer dans une pièce. Il est possible que sa litière soit inaccessible ou trop sale. Un chat âgé peut solliciter son maître pour avoir du réconfort alors que l’âge lui fait perdre peu à peu ses sens et le déboussole.

Un chaton peut aussi chercher du réconfort s’il vient d’arriver dans un lieu qu’il ne connait pas, après avoir été brutalement séparé de sa famille.

Dans le cas du chat qui miaule sans cesse la nuit, il est important de commencer par identifier la chose qu’il vous réclame et la réaction qu’il recherche.

C’est souvent là que les choses clochent : soit il vous semble que votre chat a tout ce dont il a besoin, soit il veut quelque chose que vous avez de bonnes raisons de lui refuser.

Dans les deux cas, il est inutile de désespérer. Il est tout à fait possible de faire cesser ces miaulements indésirables.

Chat qui miaule la nuit : comment y remédier ?

Commencer par identifier la cause des miaulements de votre chat est essentiel pour parvenir à les faire cesser sans engendrer un mal-être chez votre compagnon.

Soyez certains que la litière de votre chat est propre et accessible en permanence, et qu’il dispose d’eau fraîche à volonté.

Cherchez d’éventuelles sources de stress pour vérifier si votre chat n’essaye pas de vous communiquer un mal-être.

Un bilan de santé chez un vétérinaire peut aussi être une bonne idée pour vous assurer qu’il n’est pas malade. Certains chats peuvent en effet miauler pour manifester leur détresse.

Chat qui miaule la nuit parce qu’il a faim ou soif

Si votre chat a faim, ce qui arrive uniquement chez le chat rationné (qui miaule alors typiquement vers l’aube), le plus simple et le meilleur pour sa santé est d’envisager de lui offrir à manger à volonté.

Certains maîtres rechignent à cette idée, mais il est important de remettre en question vos principes et de vous pencher de plus près sur les besoins alimentaires de nos petits félins.

Mettre de la nourriture en permanence à disposition de votre animal permet de réduire considérablement son stress – un vrai fléau chez le chat, que les maîtres ne décèlent presque jamais tant ses symptômes sont discrets – et de lutter contre obésité, contrairement à ce qu’on imagine volontiers.

Par ailleurs, régir les heures des repas de votre chat n’est pas perçu comme un code hiérarchique chez celui-ci, et si vous aviez dans l’idée d’instaurer ainsi une relation de domination, ce qui serait par ailleurs très nuisible pour le bien-être de votre compagnon, cela ne fonctionnera pas.

Chat qui miaule la nuit pour dormir avec vous

Un chat peut avoir envie de dormir avec son maître, ce que ce dernier a parfois du mal à accepter. À nouveau, je vous déconseille de chercher à instaurer un rapport de domination avec votre animal par ce biais.

Si vous lui refusez une petite place à vos côtés pour ce seul motif, vous devriez donc y réfléchir à deux fois et vous questionner sur vos motivations.

Non seulement ce type de comportement obsolète est inefficace, car les chats, qui n’ont que de vagues notions de hiérarchie, attendu qu’ils ne vivent pas naturellement en meute, mais vouloir instaurer ce type de rapport avec votre animal n’est pas non plus recommandé pour son bien-être.

De plus, il faut noter qu’un chat s’éduque parfaitement sans avoir besoin de tenter de lui prouver par tous les moyens que « c’est vous le chef ». Cette attitude n’accroitra pas sa docilité, et risque au contraire de nuire à votre complicité.

Si vous tenez à refuser l’accès à votre lit à votre chat, le seul moyen de faire cesser ses demandes bruyantes et répétées est de l’ignorer parfaitement, tout en vous assurant qu’il dispose d’un nid douillet à lui, où il se sent bien et en sécurité.

Quand on dit « ignorer parfaitement », cela signifie qu’il vous faut rester muet et immobile, et ne pas réprimander votre chat ni céder « exceptionnellement » à ses appels.

Cet exercice peut demander la patience et le sang froid d’un moine Shaolin, mais il est le seul qui aboutira à coup sûr au résultat escompté sans accroître la détresse de votre compagnon.

Munissez-vous de Boules Quies, et gardez votre calme : l’éducation de votre chat peut prendre plusieurs semaines… Ou mois. S’il se met soudain à miauler plus fort, avec plus de colère dans la voix, ne cédez pas. C’est souvent son dernier combat avant d’abandonner.

Chat qui miaule la nuit pour sortir

Si votre chat miaule pour sortir se promener, c’est à vous déterminer si, oui ou non, il a le droit d’aller dehors, et quand.

Les chats d’extérieurs sont sensiblement moins stressés que les chats d’intérieurs, car visiter et observer leur environnement fait une occupation épanouissante, et nos boules de poils ont énormément besoin d’occupation.

Cependant, ils sont exposés à davantage de dangers que les chats d’intérieur. De fait, la cause de mortalité première des chats d’extérieur de moins de 5 ans est l’accident de voiture.

Laisser sortir son chat est donc un choix personnel, que chaque maître doit prendre en son âme et conscience.

Chez le chat qui a le droit de sortir quand bon lui semble, installer une chatière peut être une solution de choix, qui garanti la tranquillité du maître.

Si votre matou peut sortir, mais est tenu de respecter des horaires, alors il est indispensable de ne jamais réagir à ses miaulements quand il réclame de sortir – ni le jour ni la nuit.

Prenez l’initiative de le mettre dehors avant qu’il ne le demande aux horaires où il peut se promener, et/ou adoptez le réflexe de lui ouvrir quand il est sagement assis devant la porte, en silence.

C’est seulement en ignorant parfaitement votre chat qu’il comprendra que miauler pour sortir n’engendre aucune réaction et est inutile. Armez-vous de patience : un chat peut mettre des mois à se résigner…

Chat qui miaule la nuit pour s’occuper

Ce point est intimement lié au précédent, car il concerne surtout les chats qui ne peuvent pas sortir. Il est essentiel de noter qu’on ne peut pas simplement décider de garder un chat en intérieur sans lui offrir une alternative aux occupations qu’il aurait en extérieur.

Bien des maîtres font l’erreur de penser qu’un chat peut vivre en appartement s’il n’est jamais allé dehors, l’extérieur ne pouvant alors pas lui manquer.

En effet, ce qu’il n’a pas connu ne lui manque pas à proprement parler, mais cela ne signifie pas qu’un chat d’intérieur n’est pas capable de s’ennuyer farouchement.

Lorsqu’un chat miaule la nuit « pour rien », il est généralement à la recherche d’une réaction de son maître pour avoir enfin un peu de distraction après une longue journée dénuée de stimulation. Toute réaction fera alors son bonheur, même si vous râlez ou le réprimandez.

Pour éviter ce comportement, il est donc indispensable de ne pas réagir du tout quand vous entendez les vocalises de votre matou la nuit, jusqu’à ce qu’il se lasse.

Comprenez bien que votre chat miaule ainsi parce que l’ennui provoque un mal-être chez lui, il est donc essentiel, parallèlement, de trouver des solutions pour l’occuper la journée.

Arbres à chats, jouets distributeurs de croquettes, fontaine à eau, hamac positionné contre la fenêtre pour observer les oiseaux et/ou les passants, lasers et même films pour chats… Les possibilités ne manquent pas.

Il faut noter qu’un chat qui ne joue pas n’est pas un chat qui ne s’ennuie pas, car nos félins n’aiment pas forcément l’exercice physique, comme les chiens. Ils préfèrent explorer leur territoire et épier de loin ceux qui s’y trouvent.

Un aquarium peut aussi faire office de télévision pour chats, mais attention, les poissons aussi ont des besoins, et il convient de bien sécuriser le tout pour éviter les risques de noyade et assurer la sécurité de Bubulle. (1)

Questions fréquemment posées sur le chat qui miaule la nuit

Pourquoi mon chat miaule-t-il la nuit ?

Un chat qui miaule la nuit sans raison apparente est généralement un chat qui s’ennuie à mourir la journée. Les chats sont très sensibles à l’ennui, et il ne faut pas négliger la détresse que l’inactivité cause chez eux.

Comment faire taire un chat qui miaule la nuit ?

Pour faire cesser les miaulements nocturnes d’un chat, il est important de l’ignorer parfaitement, c’est-à-dire de ne jamais réagir, ni positivement ni négativement.

Parallèlement, il faut identifier la cause de ses miaulements et y remédier. Un chat miaule toujours pour une bonne raison, et votre matou est sans doute rongé par le stress et l’ennui.

Pourquoi mon chat miaule-t-il fort ?

Si votre chat miaule de plus en plus fort, c’est parce qu’il s’aperçoit sans doute que vos réactions ne sont pas celles qu’il espère.

Assurez-vous de combler tous les besoins de votre chat pour qu’il n’ait pas besoin de vous réclamer quoi que ce soit en hurlant.

Si vous avez déjà effectué cette vérification et que vous êtes en train d’apprendre à votre animal à ne pas miauler pour sortir la nuit, par exemple, armez-vous de courage : un chat qui miaule plus fort ne devrait pas tarder à abandonner.

Comment distraire un chat pour qu’il ne miaule pas la nuit ?

Occuper un chat la journée est une excellente façon de vous assurer qu’il ne miaule pas la nuit. Les chats ne sont pas tous joueurs, et il est plus efficace de lui donner l’occasion d’explorer ou d’observer.

Enrichir votre habitation avec des choses à regarder (fontaines à eau, aquarium, etc.), aménager des sites près de vos fenêtres et investir dans un jouet distributeur de croquettes sont autant de bonnes façons d’occuper positivement votre chat.

Un chat qui miaule sans cesse la nuit peut vite pousser ses maîtres à bout, mais il est nécessaire de ne pas se laisser emporter par la colère  – ou le désespoir – et de se rappeler qu’il vous sollicite seulement parce qu’il lui manque quelque chose.

La plupart des chats qui réveillent leur maître la nuit sont des animaux qui s’ennuient fermement toute la journée et développent un stress considérable.

Trouver des solutions pour offrir à votre boule de poils la vie qu’il mérite, suffisamment stimulante pour qu’il s’épanouisse, constitue le meilleur moyen de faire cesser ses vocalises dérangeantes.

Votre chat miaule intensément la nuit ? Qu’avez-vous mis en place pour le distraire la journée ? Partagez votre expérience dans les commentaires !

Partagez votre avis